DE LA VIGNE AU VIN

La vigne vit au rythme des saisons.Le viticulteur lui porte une attention quotidienne.

 

L’Hiver.

Après les vendanges la vigne va perdre ses feuilles.
L’entretien des pieds de vigne peut commencer, c’est la taille des ceps.

 

Au Printemps.

La sève remonte, et en absence de végétation, elle s’écoule au niveau des plaies de taille.
Les pleurs sont la première manifestation de la reprise d’activité de la vigne.
Ensuite les bourgeons commencent à gonfler, puis c’est la croissance du rameau et les feuilles se développent.
Les enjeux sont importants, les mois et les travaux qui viennent seront le gage de la récolte à venir.
L’attention est permanente et le travail de la vigne est quotidien.
En Juin c’est le moment de la floraison et de la pollinisation.
Les fleurs fécondées évoluent en fruits, c’est la Nouaison.

 

En été.

C’est le développement des baies et la période de maturation, le grain devient coloré, nous sommes en Véraison.
Les raisins mûrissent, les rameaux se transforment en sarment, c’est Aoûtement.
En fin d’été, ou au début de l’automne, c’est le moment des vendanges …

 

De la vendange au pressoir.

La production d’un vin blanc, alors que les deux tiers des raisins sont à peaux noires, impose de respecter certaines règles.
Le pressurage a lieu juste après la cueillette, avec des grappes entières.
Aucune machine ne peut cueillir des grappes entières, les vendanges en Champagne se font donc toujours manuellement.
Ce travail manuel permet aussi, et c’est très important de trier directement les raisins pendant la cueillette et de ne pas récolter de grappes altérées.
Viendra ensuite la période des fermentations, de l’assemblage des différentes cuvées, de la mise en bouteilles quelques mois plus tard, et de la longue maturation sur lie, au fond de nos caves.

 

Quelques années plus tard…

Le moment sera venu de remuer chaque bouteille sur des pupitres (c’est un remuage manuel sur notre exploitation).
En finale, le « chantier de dégorgement » va clôturer l’élaboration de notre bouteille.
Ce sont les opérations de dégorgement, de dosage, de bouchage, de lavage et d’habillage de chaque bouteille.